Nouveau site si vous avez besoin de conseils concernant l’utilisation du nouveau site et/ou la vente solidaire de crédit mobile et internet inscrivez-vous au webinaire à ce sujet et/ou rendez-vous sur la page Aide et retrouvez les ressources clés concernant les recharges en crédit mobile/internet

Les universités agissent !

Rencontre avec Aurore Tixier
de l’Université de Paris

Aurore Tixier est directrice générale déléguée à la Vie de campus pour Université de Paris. Elle agit avec Emmaüs Connect depuis le début de la crise sanitaire dans le cadre de la lutte contre la précarité étudiante. La fermeture des établissements supérieurs et la systématisation des cours en distanciel l’ont poussé à agir, afin que les étudiants puissent continuer à suivre leurs cours et à limiter leur isolement. Entretien (juin 2021).

– Pouvez-vous vous présenter ?
Directrice générale déléguée Vie de campus pour Université de Paris (fusion des universités Paris Descartes, Paris Diderot et intégration de l’IPGP), j’ai en charge la coordination et le développement des services dédiés aux étudiants, hors périmètre de leur formation (vie étudiante & associative, culture, sport, handicap étudiant et santé étudiante). L’objectif est triple : faire de l’université un lieu de vie, de rencontre, de partage ; former des étudiants citoyens et engagés avec des parcours diversifiés et valorisables ; être à l’écoute des besoins des étudiants.

– Comment êtes-vous devenu Relais Numérique ?
La crise sanitaire, et surtout le premier confinement strict de mars 2020, a démultiplié les difficultés étudiantes. Tant sur des sujets que l’université traitait déjà (aides sociales par exemple) que sur des nouveaux besoins comme l’aide numérique. Il nous est apparu rapidement que la fracture numérique était criante et que nous devions très vite imaginer des solutions pour des prêts de PC mais également d’attribution de data pour nos étudiants en grande difficulté, via notre commission d’aides sociales (commission traitant une partie de la CVEC). Après avoir dans un premier temps trouvé une solution auprès des prestataires de notre DSIN (DELL et Bouygues), nous avons profité du partenariat proposé par le MESRI avec Emmaüs Connect et SFR fin 2020 et ainsi envisagé une solution plus pérenne et moins coûteuse pour l’université.

– Avez-vous rencontré des difficultés juridiques ? Si oui, lesquelles et comment ont-elles été réglées ?
La sensibilisation des membres de la présidence aux difficultés étudiantes durant la crise, cumulée à l’annonce de ce partenariat par le MESRI, nous ont certainement beaucoup aidés. Dès mai 2020, des fonds CVEC avaient été débloqués pour prendre en charge des abonnements data à destination de nos étudiants. Le partenariat avec Emmaüs Connect pour devenir Relais Numérique était la suite logique.
Notre direction des affaires juridiques a validé la convention de partenariat proposée aux établissements d’ESR par Emmaüs Connect et nous avons fait voté la commission CVEC de l’établissement pour accorder, via l’aide sociale, une enveloppe pour ces achats de cartes SIM et de data à prix solidaires auprès d’Emmaus Connect. Après la signature de la convention, tout est allé très vite et nous sommes entièrement satisfaits de ce partenariat que nous espérons reconduire l’an prochain.

– Comment avez-vous organisé la vente de recharges ?
* En termes de RH et de logistique : nous nous appuyons sur nos 2 guichets de la vie étudiante. Une distribution a lieu une fois par semaine sur convocation. Nous avons défini dès le départ que chaque étudiant a le bénéfice d’une carte SIM vierge et de 5 recharges data (qu’il peut demander par mail), ce qui équivaut à 3 mois de data pris en charge par l’université par étudiant.
* En termes de critères de sélection des étudiants : comme pour les demandes d’aides sociales, chaque étudiant doit remplir un formulaire en ligne pour exprimer son besoin de data. Une extraction des demandes est faite chaque semaine, à date fixe, pour être triée et présentée à la commission d’aides sociales le lendemain. Selon leur situation sociale et familiale, la commission d’aides sociales attribue ou non des recharges data. Les étudiants bénéficiaires reçoivent une convocation par mail et peuvent ainsi se présenter au guichet vie étudiante selon le jour et horaires indiqués.

– Avez-vous des conseils ou des bonnes pratiques à partager ?

  • Mettre en place une procédure de demande et d’attribution simple et rapide pour ne pas ni surcharger les équipes ni faire attendre trop longtemps les étudiants dans le besoin
  • Mais conserver absolument l’attribution sur critères sociaux, ce qui permet à la fois de respecter les engagements de la convention vis-à-vis d’Emmaüs Connect mais également d’avoir une ligne claire de sélection des demandes.

Zoom sur Connexion d’Urgence #Etudiants

De novembre 2020 à juillet 2021, plus de 60 établissements d’études supérieures ont participé à notre dispositif d’urgence qui visait à limiter la précarité et l’isolement des étudiants induits par deux confinements successifs.
Bilan : Plus de 4 300 étudiants ont bénéficié de plus de 27 000 recharges et de 560 équipements numériques gratuits partout en France.